[Actu] Les Experts Las Vegas #2 : L’APM, une réponse aux tendances du digital ?

Le Big Data est l’un des challenges de l’ère du digital. Toujours plus de datas et un marché qui connaît une croissance vertigineuse.
Plus nous avons de datas disponibles, plus nous serons en mesure d’analyser, identifier, anticiper et solutionner. Les données constituent la base du système d’informations. Les entreprises doivent les utiliser efficacement pour améliorer leur productivité, accroître leur rentabilité et affiner leur stratégie.
La performance et la robustesse du système d’informations sont par conséquent des sujets-clés. Les équipes IT sont directement impactées et le challenge est aussi important que la quantité de données à traiter.

 

article-perf-1

Dans ce cadre, l’APM (Application Performance Monitoring-Gestion de la Performance Applicative) émerge comme une solution pour aider les entreprises à gérer de façon optimale leur système d’informations.

L’APM est l’outil de performance applicative par excellence. En effet, l’outil d’Application Performance Monitoring (ou Gestion de la Performance Applicative) permet de répondre facilement aux principales dimensions du management de la performance et de la disponibilité d’une application métier.
Pendant longtemps (et encore maintenant), il n’était considéré que comme un outil de monitoring. Aujourd’hui, son utilisation se démocratise et s’adresse à une cible plus large. Au début, les équipes de développement utilisaient l’APM pour optimiser leur code et anticiper tous problèmes potentiels à ce niveau. Puis les équipes plus opérationnelles s’y sont intéressées dans le cadre de la rationalisation des infrastructures. Enfin, récemment, les équipes ayant des appétences plus business l’utilisent dans le cadre de leur stratégie digitale.
Il ne s’agit pas d’un nouveau « Google Analytics » mais bien d’un outil permettant d’accroître la productivité, de disposer d’un MTTR (Mean Time Between Repair) plus rapide, de fournir un langage commun aux équipes IT et aux équipes métiers et de mettre en avant l’approche « Biz Dev Ops ».
S’appuyant sur ce contexte, l’éditeur APPDYNAMICS a repositionné son approche. L’expérience digitale de l’utilisateur devient le principal KPI.

 

#AppSphere16 #PerformanceRedefined

A l’occasion de sa dernière grande messe « APPSPHERE 2016 » à Las Vegas, APPDYNAMICS a annoncé sa roadmap et sa stratégie, proposé différentes conférences de leaders de l’industrie ou encore plus de 70 sessions de « hands-on labs ». Le challenge pour ce leader de l’APM était de séduire les différentes cibles (du développer au leader marketing) avec sa technologie et ses produits à travers ce grand évènement. En effet, beaucoup de témoignages clients ainsi que des bonnes pratiques ont été délivrées par les clients APPDYNAMICS eux-mêmes. Quelques points clés de cet événement.

 

Bénéfices de l’APM
Ces témoignages, échanges et bonnes pratiques dessinent le schéma vertueux de l’APM et la valeur de cette technologie se dévoile peu à peu.
En effet, souvent quand nous parlons d’outils d’APM, nous pensons outils IT pour une utilisation à des fins IT par des équipes IT. Mais il est clair que cet outil est capable de couvrir l’ensemble des besoins des équipes opérationnelles et métiers.
En effet, les utilisateurs d’APM expliquaient comment cet outil répondait à leurs besoins :

article-perf-3

• Visualisation de l’expérience utilisateur (100% des données instantanées liées à l’expérience utilisateur).
• Découverte automatique de la topologie applicative (différents « flowmaps » permettant de comprendre l’application et ses dépendances)
• Visualisation de l’infrastructure des serveurs (pour analyser jusqu’au Back-end)
• Les données « analytiques » (pour corréler les différentes données afin de construire le parcours de l’expérience utilisateur par exemple)
• Rapport de Performance et tableau de bord customisables (pour rendre les informations accessibles à tous dans le même tableau)
• Système d’alertes (pour simplifier le monitoring)

 

Tendances mobile et internet des objets
Au-delà des bénéfices de l’APM, de grandes tendances ont été mises en lumière : le mobile et l’internet des objets.
En effet, le mobile et l’internet des objets sont de réels drivers de la transformation digitale. Une nouvelle dynamique est née et des habitudes sont impactées.
D’ailleurs, par rapport à cela, Statista estime qu’en 2019, la taille du marché du mobile et de l’internet des objets sera évaluée à plus de 1700 milliards US$. Parallèlement à cela, il y a des millions d’applications mobiles disponibles dans les stores et la course à l’acquisition client devient de plus en plus difficile. Ce secteur du digital est toujours très challengé. Un marché grandissant mais très compétitif. Les acteurs du marché doivent se différencier.

De plus, AJ Jindal, chef de produits IOT & Mobile, explique que l’attente de l’utilisateur va bien au-delà du simple ‘l’application ne comporte pas d’erreurs’.
Les utilisateurs recherchent une haute qualité ergonomique de leurs applications, une expérience la plus simple possible pour atteindre l’objectif fixé (réaliser un achat, disposer d’une information, etc.) ou encore que temps moyen d’identification et de réparation de problèmes/ régressions soient toujours plus bas.
L’APM peut être une réponse au regard des attentes de l’utilisateur final. Il peut aider les entreprises dans le développement et la maintenance des applications. Il peut les aider à s’inscrire dans une démarche d’amélioration continue. Et ainsi améliorer l’expérience digitale de l’utilisateur.

Ainsi pour travailler de façon optimale avec l’APM et répondre aux attentes des mobinautes, AJ met en exergue les bonnes pratiques :
• Disposer d’une vue holistique des indicateurs-clés de performance (cartographie, arborescence, etc.)
• Identifier les transactions métiers (savoir rapidement quel est l’origine du problème)
• Accroître la voix du client grâce au contexte technique
• Comprendre les environnements clients
• Préciser le diagnostic du crash
• Corréler la performance métier à celle de l’application

article-perf-4article-perf-5

 

Besoin de services APM
Bien que la roadmap de l’éditeur soit clairement en lien avec les tendances du digital, une autre grande tendance (et besoin) se profile au travers des discours tenus par les clients pendant l’APPSPHERE : le besoin de services dédiés à l’APM.
Parce que le déploiement et la gestion d’un outil d’APM peut devenir difficile en fonction de la complexité des applicatifs ou infrastructures, des connaissances solides et des compétences éprouvées sont indispensables pour tirer pleinement parti d’un outil d’APM. Mais cela signifie pour une entreprise toujours plus de ressources et de temps à allouer. D’ailleurs c’est une des limitations qu’une célèbre banque suisse a remonté lors de son témoignage. Pour elle, la solution serait de la formation interne mais « difficile d’anticiper qui et quand ».
Un service d’APM, quant à lui, pourrait permettre de gagner du temps et de rentabiliser l’investissement réalisé dans un tel outil. Un service-clé-en main basé sur une forte expertise.
Bien entendu, les besoins ne sont pas les mêmes partout. Lorsque chez certains la résolution d’un problème applicatif récurrent est indispensable, pour d’autres, une prévision des performances applicatives est nécessaire. Quoiqu’il en soit, pour répondre à de telles problématiques, un accompagnement porté par des experts devient une nécessité.
Ces experts APM apportent des réponses aux problématiques via l’outil, fournissent des recommandations, enrichissent les connaissances du client sur les différents sujets et assurent un service de qualité clé-en-main.

En conclusion, nous ne pouvons pas nier que la transformation digitale challenge tous les systèmes d’informations. Elle requiert de l’agilité, de l’efficacité et de la performance de ces derniers. Afin de délivrer de meilleurs sites et applications et d’assurer une expérience utilisateur optimisée, les entreprises doivent utiliser la performance comme levier de différenciation. Et dans cette mesure Linkbynet est capable de les accompagner dans leur transformation digitale.
Linkbynet propose des services de performance de haute qualité sur des produits reconnus. « L’infogéreur en mode Performance » devient le partenaire indispensable. Plus que jamais « Horlogers du monde digital » !

article-perf-6

Laisser un commentaire