[Communiqué] LINKBYNET lance la V.2 de son broker de Cloud SELFDEPLOY, propulsé par la technologie ManageIQ.

Architecture multi tenant, orchestration multicloud pour Amazon Web Services, Microsoft Azure et OVH, refacturation et gestion des quotas font partie des fonctionnalités phares de cette version.

LINKBYNET, spécialiste de l’infogérance IT, web et Cloud lance la nouvelle version de son outil d’orchestration multicloud SELFDEPLOY, lancé sur le marché en 2014. Afin de compléter cette offre et évoluer vers plus d’interopérabilité et de flexibilité, cette nouvelle mouture a été totalement refondue. Elle repose désormais sur ManageIQ, le projet open source sur lequel se fonde CloudForms, la solution de gestion de cloud reconnue proposée par Red Hat.

Linkbynet a également choisi OpenStack Platform de Red Hat pour fournir à SELFDEPLOY une infrastructure cloud évolutive et flexible, et prépare la certification Red Hat OpenStack afin d’apporter à ses clients l’assurance que les deux solutions ont été rigoureusement testées et fonctionnent bien ensemble.

Conçu pour simplifier au maximum l’usage du Cloud, SELFDEPLOY se présente comme un portail Multi-Cloud qui permet à l’utilisateur de provisionner et de monitorer en totale autonomie différentes infrastructures Iaas, et bientôt Paas. La plateforme MultiCloud  apporte la réactivité et l’autonomie demandées par les équipes de projet, tout en redonnant à la DSI un rôle clé dans l’organisation.

Des clients du CAC 40 sont déjà en phase de déploiement. « Cette nouvelle version est un pas de plus vers l’IT as a Service. La transformation digitale requiert des DSI qu’ils repensent leur rôle. S’adapter à un environnement changeant et s’orienter vers la réponse aux besoins clients nécessite de combiner agilité et contrôle dans un contexte de maîtrise des coûts. Les DSI seront désormais capables d’orchestrer des clouds publics, privés et hybrides en quelques clics, répondant à leurs besoins avec une transparence budgétaire inédite. Nous les aidons à optimiser leurs budgets et à gérer leurs projets avec pertinence, dans un environnement sécurisé. Ils pourraient même devenir des courtiers internes en facturant leurs projets aux business units. Nous entrons enfin dans l’ère de l’IT-as-a-Service » explique Arnaud Cavé, Directeur Marketing de Linkbynet.

« La transition vers cette nouvelle version SELFDEPLOY v.2 est essentielle, parce qu’elle bénéficie de la puissance d’OpenStack et fait de notre outil bien plus que de l’IaaS. La plateforme prend aussi en compte le code. Le centre d’applications est capable de contrôler l’infrastructure, c’est un must-have en matière de stratégie d’orchestration cloud », ajoute Ludovic Bethune, CTO de SELFDEPLOY.

 7 nouveautés phares

  • Architecture multi tenantqui permet de personnaliser pour chaque entité de l’entreprise les règles business ou les paramètres techniques. Chaque « tenant » peut avoir son propre catalogue de services et son propre modèle de pricing. Le multitenancy offre également des avantages économiques car la plateforme est mutualisée, tout en ayant l’étanchéité et la customisation de chaque tenant, ce qui permet aux DSI de contrôler leur budget.
  • MultiCloud enrichi : la plateforme gère désormais trois clouds publics AWS, Microsoft Azure et OVH
  • Une nouvelle interface utilisateurplus intuitive et plus riche pour une meilleure expérience utilisateur
  • Gestion des quotas. La fonctionnalité permet de fixer des quotas sur le nombre de VM par tenant, nombre de templates, budget, CPU, RAM ou disque. L’utilisateur dispose ainsi d’une gestion plus fine des ressources et du total contrôle de ses usages et de ses coûts.
  • Marketplace. Possibilité de créer des rôles par instances (webserver, bdd…) ces instances sont déjà préconfigurées et préconfigurables.
  • Intégration du gestionnaire des configurations CHEF; le client peut également développer ses propres cookbooks et les pousser sur le serveur. Les cookbooks développés pour les serveurs On Premise sont également disponibles dans la marketplace.
  • Modèle de pricing: véritable atout pour le client qui souhaite être broker interne, la plateforme permet la refacturation par entité (configurable) et donne une visibilité complète des coûts avec une granularité fine.

Disponibilité : 18 Juillet 2016.

Linkbynet prévoit également d’intégrer Red Hat OpenShift Container Platform à SELFDEPLOY afin d’aider les équipes de développement d’application et des opérations IT à créer et déployer des applications rapidement.

Laisser un commentaire