[Post-IT] Monitoring as a Service (MaaS)

 

Par définition le monitoring (supervision) est une technique industrielle de suivi et de pilotage informatique de procédés de fabrication automatisés. La supervision concerne l’acquisition de données (mesures, alarmes, retour d’état de fonctionnement) et des paramètres de commande des processus généralement confiés à des automates programmables.

Dans l’informatique, la supervision est la surveillance du bon fonctionnement d’un système ou d’une activité. A ne pas confondre avec l’hypervision, qui elle correspond à la centralisation des outils de supervision, d’infrastructure, d’applications et de référentiels (ex. : CMDB).

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Supervision_(informatique)

Les infrastructures, les plateformes, les logiciels deviennent élastiques dans un modèle « As a Service ». Nous le savons tous le monitoring (supervision) est essentiel pour suivre la disponibilité ou la performance d’un service.

Nous faisons évoluer les infrastructures à une cadence soutenue pour autant sur le monitoring nous restons sur une approche ancestrale. Je n’ai rien contre Nagios mais ce Tweet est encore une réalité aujourd’hui.

maas

 

Au travers de cet article je ne souhaite pas expliquer qu’est ce qui fait le plus de sens en terme de monitoring.

Je souhaite seulement partager quelques approches ou outils permettant d’être plus souple et de s’approcher de ce que l’on peut appeler le MaaS (Monitoring as a Service).

Dans une généralité le monitoring « moderne » c’est

  • De la collecte de métriques
  • Du stockage des informations dans une base de données
  • De la visualisation
  • De l’analyse
  • De la remontée d’information soit à titre d’information, de notification ou d’alerte

Ci-dessous une liste d’outil permettant de mettre en place votre monitoring « moderne »

Solution Ma préférence

(à titre personnel)

Collecte des métriques Collectd, Telegraf, … Telegraf
Stockage des informations

(Time series database)

Grafite, OpenTSDB, InfluxDB, Gnocchi, … InfluxDB
Visualisation Chronograf, Facette, Grafana, … Grafana
Gestion des événements Kapacitor, Riemann, Aodh, … Kapacitor

monotoring-as-a-service

 

Si l’on souhaite être « moderne » , il faut arrêter de faire du « pool » régulièrement des serveurs mais passer par des mécanisme de « push ». En résumé ce n’est pas l’outil de supervision qui va chercher une information mais plutôt l’application qui va envoyer une notification (métrique) de son état de santé.

Le monitoring doit être dynamique pour suivre les évolutions d’une infrastructure afin d’arriver à détecter une défaillance et non pas l’état d’un système. Ou simplement arriver à faire la différence entre un service qui ne fonctionne plus versus un service qui est volontairement arrêté.

N’hésitez pas à nous contacter, si vous souhaitez aller plus loin dans les concepts ou la mise en place de monitoring dynamique (Monitoring as a Service).

Nous nous ferons un plaisir de vous répondre !

Laisser un commentaire